Tétracène

Le tétracène, aussi nommé naphtacène, est un composé chimique de formule C 18 H 12. Cet hydrocarbure aromatique polycyclique est constitué de quatre noyaux benzéniques fusionnés linéairement.



Catégories :

Hydrocarbure aromatique polycyclique - Semi-conducteur organique - Optronique - Diode électroluminescente - Opto-électronique - Composant électronique - Technologie d'affichage - Composé tétracyclique

Tétracène
Naftacene.svg
Structure du tétracène
Général
Nom IUPAC Tétracène
Synonymes Naphtacène
No CAS 92-24-0
No EINECS 202-138-9
PubChem 7080
SMILES
Apparence poudre orange pâle
Propriétés chimiques
Formule brute C18H12  [Isomères]C18H12
Masse molaire 228, 2879 ± 0, 0152 g·mol⁻¹
C 94, 7 %, H 5, 3 %,
Susceptibilité magnétique χM 168×10-6 cm3·mol-1[1]
Propriétés physiques
T° fusion 357 °C
Cristallographie
Système cristallin triclinique [2]
Classe cristalline ou groupe d'espace P \bar I[2]
Paramètres de maille a = 7, 90 Å

b = 6, 03 Å
c = 13, 53 Å
α = 100, 3 °
β = 113, 6 °

γ = 86, 3 °
[2]
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le tétracène, aussi nommé naphtacène, est un composé chimique de formule C18H12. Cet hydrocarbure aromatique polycyclique (HAP) est constitué de quatre noyaux benzéniques fusionnés linéairement. Il se présente comme une poudre orange pâle. C'est un semiconducteur organique de type p (donneur d'électrons) servant à réaliser des transistors à effet de champ organiques et des diodes électroluminescentes organiques[3]. Le tétracène peut aussi être utilisé comme milieu amplificateur dans les lasers à pigments et comme sensibilisateur en chimiluminescence.

Références

  1. (en) Hyp J. Dauben, Jr., James D. Wilson et John L. Laity, «Diamagnetic Susceptibility Exaltation in Hydrocarbons», dans Journal of the American Chemical Society, vol.  91, no 8, 9 avril 1968, p.  1991-1998
  2. (en) R. B. Campbell, J. M. Robertson et J. Trotter, «The crystal structure of hexacene, and a revision of the crystallographic data for tetracene», dans Acta Crystallographica, vol.  15, no 5, mars 1962, p.  289-290
  3. T. Takahashi, T. Takenobu, J. Takeya, Y. Iwasa, «Ambipolar Light-Emitting Transistors of a Tetracene Single Crystal», dans Advanced Functional Materials, vol.  17, no 10, 2007, p.  1623-1628 (6) [texte intégral lien DOI].

Articles liés

Recherche sur Google Images :



"Structure du tétracène"

L'image ci-contre est extraite du site fr.wikipedia.org

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (225 x 68 - 3 ko - png)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9trac%C3%A8ne.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu