Music Man

Music Man est un fabricant de guitares et basses fondé par Leo Fender en 1974, dix ans après son départ de l'entreprise Fender en 1965.



Catégories :

Fabricant de guitare - Amplification pour guitare - Amplificateur électronique - Composant actif - Composant électronique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Music Man is recognized as the benchmark of modern bass guitar design and manufacturing since introducing the Stingray bass in 1976. Music Man was founded... (source : music-man)
  • Ernie Ball manufactures premier electric guitar strings, bass strings, acoustic guitar strings, and various... Chris Poland Visits Raleigh Music Academy... (source : ernieball)
  • forum des guitares et basses Music Man en français.... Super état pour cette basse sous licence... l'action est trés basse parfaite pour le slap... (source : musicman)
Un modèle de basse StingRay, 1979

Music Man est un fabricant de guitares et basses fondé par Leo Fender en 1974, dix ans après son départ de l'entreprise Fender en 1965.

Histoire

Le projet Music Man débute dès 1971 à partir de discussions entre Forrest White, Tom Walker et Leo Fender. Le premier produit fabriqué par cette nouvelle entreprise sera un amplificateur, le Sixty Five.

C'est en 1976 que la première basse StingRay est présentée. Elle va faire la renommée de la nouvelle marque du concepteur, deux décennies plus tôt, de la Stratocaster.

Cette basse, qui se définit visuellement par le fait qu'une des quatre mécaniques (le sol) est positionnée en bas de la tête du manche, devient rapidement particulièrement prisée, et le symbole du son «funk» de la fin des années 1970 / début des années 1980. Le son est en effet puissant, le micro étant pré-augmenté et l'instrument pourvu d'une pile de 9 volts nichée dans une petite trappe au dos pour le faire fonctionner.

Énormément de bassistes l'utilisent alors, surtout dans le jazz-rock, mais également dans des genres plus populaires. Bernard Edwards, le bassiste de Chic, popularise la StingRay à travers des tubes mondiaux comme Le Freak (1978) ou Good Times (1979) (repris par les Sugarhill Gang dans le fameux Rapper's Delight). Sterling Ball, l'actuel président de Music Man assista à la conception de cette basse.

Après une succession de problèmes tant humains qu'industriels, Leo Fender quittera Music Man en 1979, pour fonder G&L.

En 1984 la société, au bord de la faillite, est acquise par Ernie Ball. La gamme des instruments est restaurée et étoffée de modèles comme la Silhouette.

De 1991 à 1995, Music Man produit des signatures EVH-model pour Eddie Van Halen, qui intègreront ensuite la gamme Axis. Music Man a aussi fabriqué des amplificateurs, utilisés par exemple par Eric Clapton, Johnny Winter ou Albert Lee.

Actuellement, Music Man produit des instruments de haut de gamme mais aussi des cordes sous la marque Ernie Ball, maison mère de la marque. Parmi les musiciens jouant sur Music Man, on peut citer les guitaristes John Petrucci, Steve Lukather, Steve Morse (dont des modèles dits «signature» sont disponibles), Dave Farrell, Patrick Haid, et les bassistes Tony Levin, John Myung, Sugar Ray, Flea, Cliff Williams, Robert Trujillo...

La gamme

Guitares

  • Silhouette
  • Silhouette Special
  • Axis
  • Axis Super Sport
  • Luke
  • John Petrucci 6 cordes
  • John Petrucci 7 cordes
  • John Petrucci baryton
  • Albert Lee
  • Steve Morse
  • Steve Morse YD2
  • Sabre I et II

Basses

La plupart des modèles se font aussi en version pour gaucher. Des éditions limitées sortent régulièrement, comme la Black Onyx, la série Dargies Delight, les séries Ltd chaque année avec leur couleur unique, et les éditions anniversaires.

Une nouvelle ligne est présente depuis quelques temps chez Music Man, les Family Reserve. Fondée sur la gamme existante, elle se positionne comme le très haut de gamme, avec des tarifs plus chers.

Au NAMM de 2009 ont été présentées la «Big Al» et la «25th anniversary» (nom provisoire) dans la gamme des basses. Ce sont les premiers modèles équipés de trois micros. Autre nouveauté, la Big Al ne sera pas équipée du légendaire pavé MM côté chevalet.

Les anciens modèles qui ne sont plus fabriqués :

Répliques

Music Man a accordé une licence de fabrication à OLP, une marque de guitare reproduisant des copies des modèles Music Man à moindre coût. La marque Music Man n'apparait par conséquent pas sur les instruments. Actuellement, OLP a perdu la licence Music Man. Ernie Ball (la maison mère) va lancer une nouvelle ligne, «Sterling by Music Man», comprenant la plupart de modèles de la marque.

Joueurs notables d'instruments Music Man

  • Eddie Van Halen (Van Halen)
  • Steve Lukather (Toto_ (groupe) )
  • John Petrucci (Dream Theater)
  • John Myung (Dream Theater)
  • Tony Levin (King Crimson)
  • Louis Johnson (Michæl Jackson)
  • Steve Morse (Deep Purple)
  • Flea (Red Hot Chili Peppers)

Voir aussi

Liens externes


Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Music_Man.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu