Matrice de pastilles

La matrice de pastilles est un type de boîtier de circuit intégré, conçu pour être monté sur un connecteur. Ce boîtier est surtout utilisé sur certains processeurs de PC.



Catégories :

Boîtier électronique - Composant électronique

Recherche sur Google Images :


Source image : overclocking-masters.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La prochaine génération des processeurs Intel Core 2 Duo, Core 2 Quad et Xeon... à matrice de billes ou encore LGA (Land Grid Array) à matrice de pastilles... (source : generation-nt)
  • ... basé sur un boîtier LGA (Land Grid Array, matrice de pastilles) standard de ... Cela sert à supprimer le besoin d'un processeur supplémentaire et de ... (source : electronique-mag)
  • ... basé sur un boîtier LGA (Land Grid Array, matrice de pastilles) standard de 25 x... Cela sert à supprimer le besoin d'un processeur... (source : edubourse)

La matrice de pastilles (en anglais Land Grid Array ou LGA) est un type de boîtier de circuit intégré, conçu pour être monté sur un connecteur. Ce boîtier est surtout utilisé sur certains processeurs de PC.

Principe

Le principe est de relier électriquement les plages de cuivre du circuit imprimé à ceux du circuit intégré par des petits ressorts conducteurs[1], [2], des plots en élastomère[3], ou alors un fil en molybdène doré[4]. Le connecteur doit à la fois maintenir les ressorts/plots en place sous le composant et presser mécaniquement le circuit intégré sur ceux-ci.

Contrairement aux matrice de billes et matrice de broches, dans ce type de connexion, les picots métalliques et les billes métalliques soudables sont remplacés par des pastilles plaquées contre le composant électronique.

La matrice de pastilles permet d'utiliser une densité de contacts plus élevée qu'avec la matrice de broches[5]. Un autre avantage est la réduction de la taille de la connexion, et ainsi la résistance/inductance/capacité électrique (ce qui sert à travailler à de plus hautes fréquences), et d'augmenter le nombre de connexions sur le microprocesseur.

En supprimant les broches du composant, les processeurs de ce type sont moins fragiles. Le LGA présente un coût de mise en place élevé, mais Intel prétend assurer ce surcoût par la réduction des dépenses pour le remplacement des processeurs dont les broches ont été cassées.

Applications

La technologie LGA est utilisée dès 1996 sur des processeurs de serveurs MIPS R10000 et PA-8000, puis sur les microprocesseurs de PC grâce à Intel (familles Pentium 4, Xeon, Core 2) et AMD (famille Opteron).

Les supports LGA permettent aussi de faire du test en série, de la caractérisation de performances, du test in situ.

Galerie photo

Notes et références

  1. (en) Intercon systems - présentation du cLGA
  2. (en) Samtec - contacts de la famille Z-Beam
  3. (en) Tyco electronics - technologie HCX125
  4. (en) Cinch - famille APSE[pdf]
  5. (en) Pentium 4 Processor High-Volume Land-Grid-Array Technology : Challenges and Future Trends, Intel, 9 novembre 2005

Voir aussi

Liens externes


Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Matrice_de_pastilles.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu