Gyrolaser

Un gyrolaser est un capteur de vitesse utilisant un rayon Laser. Ce dernier parcourt un circuit optique dans les deux sens, l'interférence des deux rayons va dépendre de la vitesse de la totalité.



Catégories :

Capteur - Composant électronique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le principe de fonctionnement d'un gyrolaser est fondé sur l'effet Sagnac d'une... Un système optique disposé dans la cavité agit différemment sur ... de déterminer le déplacement angulaire ou la vitesse angulaire de la cavité à ... (source : freepatentsonline)
  • Son axe est motorisé à particulièrement grande vitesse de l'ordre de 10 000 tours/minute.... L'avantage du gyrolaser est la suppression des inconvénients liés aux gyroscopes... La cavité optique doit être idéalement ajustée pour limiter les ... (source : membres.multimania)

Un gyrolaser est un capteur de vitesse (gyromètre) utilisant un rayon Laser. Ce dernier parcourt un circuit optique dans les deux sens, l'interférence des deux rayons va dépendre de la vitesse de la totalité (Effet Sagnac).

Illustration de l'effet Sagnac

Le premier gyrolaser fut présenté aux États-Unis par Macek et Davis en 1963. La technologie a depuis été développée par un certain nombre de sociétés autour du monde. À peu près dix mille gyrolasers sont utilisés dans le guidage inertiel et ont prouvé une grande fiabilité, avec une incertitude inférieure à 0, 01 °/heure et un temps moyen entre pannes supérieur à 60 000 heures.

L'avantage des gyrolasers est l'absence de parties mobiles, contrairement aux gyroscopes respectant les traditions. Qui plus est , ce capteur est compact et de poids réduit, ce qui favorise son utilisation dans les avions.

Cependant, à des vitesses particulièrement réduite, les gyrolasers ont des effets de saturation.

Un autre composant, le gyroscope à fibre optique, fonctionne avec le même principe mais sans circuit avec des miroirs ou des prismes, puisque la lumière circule dans une fibre optique.

Exemples de véhicules ou armes utilisant le gyrolaser

  • F-15E Strike Eagle
  • Hélicoptères MH-60R et MH-60S
  • HAL Tejas
  • Agni III [1]
  • Bœing 777[2]
  • Airbus A320[3]
  • Shaurya missile [4]
  • B-52H [5]

Notes et références

  1. (en) Agni-III missile ready for induction, Press Trust of India (2008-05-07). Consulté le 2008-05-08.
  2. (en) (en) Digital Avionics Systems, IEEE, AIAA (ISBN 0780330501)
  3. (en) Honeywell's ADIRU selected by Airbus, Aviation International News via archive. org de Farnborough (22—28 July 2002). Consulté le 2008-07-16.
  4. (en) Missile success - Frontline Magazine
  5. (en) B-52 Maps Its Way Into New Century, fas. org (19 Nov 1999). Consulté le 2009-02-24.

Annexes

Liens externes

Bibliographie

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Gyrolaser.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu